ACTUALITES‎ > ‎

Dordogne Intégrale 2019: deux marathoniens de la FFC se distinguent !

publié le 2 mai 2019 à 03:49 par Serge Van Diest   [ mis à jour le·2 mai 2019 à 13:26 par Serge Van Diest ]
https://sites.google.com/a/ffckayak.be/ffc_portail/annonces/_draft_post/IMG_1576.JPG


Ce week-end de Pâques 2019 s’est déroulée la mythique course de la Dordogne Intégrale.   

Après plusieurs mois et des centaines de kilomètres de préparation, deux de nos licenciés, Jonathan Renard, de H2O 

et Paul Vanneste, du CRBK, y ont pris part et s’y sont particulièrement distingués.  




Pour cette 10ème édition, l'organisateur voulait un événement inédit et hors du commun en proposant un parcours de 350 km entre Argentat en Corrèze et Blaye, dans l’estuaire de la Gironde. Une Dordogne bien plus intégrale donc que les précédentes éditions.

Le règlement imposait un arrêt ravitaillement obligatoire à 126 km (Castelnaud-la-Chapelle), un portage entre les km 176 (Mauzac) et 206 (Bergerac) avec 1h30 de pause avant l’embarquement à Bergerac, un deuxième arrêt ravitaillement à 260 km (Castillon-la-Bataille) et interdiction de naviguer de minuit à 6h jusqu’au Km 260 et de 21h à 6h30 en aval de ce point.

Les concurrents devaient avoir une assistance pour les suivre, les ravitailler en dehors des 2 points prévus par l’organisation, et assurer le transfert de Mauzac à Bergerac.

La course était ouverte à tout type d’embarcation propulsée à la pagaie, K1, K2, canoés, pirogues polynésienne et SUP (Stand Up Paddle), et pouvait aussi se faire en relais.


https://sites.google.com/a/ffckayak.be/ffc_portail/annonces/_draft_post/IMG_1498%20(2).JPG

                                                                                                                                                                

                         https://sites.google.com/a/ffckayak.be/ffc_portail/annonces/dordogneintegrale2019deuxveteransdelaffcsedistinguent/Jonathan%20DI%20350.JPG
                                                                                                                       
                      https://sites.google.com/a/ffckayak.be/ffc_portail/annonces/dordogneintegrale2019deuxveteransdelaffcsedistinguent/IMG_1529_Moment.jpg

Partis vendredi à 7h d’Argentat, Jonathan et Paul sont tous les deux arrivés suffisamment tôt au portage de Mauzac (km 176 !!!) pour pouvoir embarquer à Bergerac 1h30 plus tard et faire encore quelques km dans l'obscurité avant de s’arrêter pour une courte nuit. Réembarquement à la lampe frontale dès 6h le samedi matin pour espérer finir cette course en 2 jours. 


https://sites.google.com/a/ffckayak.be/ffc_portail/annonces/dordogneintegrale2019deuxveteransdelaffcsedistinguent/Ravito%20de%20nuit.JPG

A partir du Km 260 ils ont commencé à subir l’influence de la marée.  Ils ont du pagayer à contre courant pendant environ 1h30 avant d’avoir un beau courant descendant qui leur a permis de progresser à 14 – 15 km/h jusqu’à environ 3km de l’arrivée.  Un final compliqué par la marée montante (progression à 4 km/h) et, l’arrivée se faisant juste en aval du point de départ du bac Blaye-Lamarque, un gros stress car le bac était prêt à démarrer.  Paul a terminé la course à 17h, Jonathan Renard quelques minutes plus tard, le bac de 17h est parti avec un peu de retard ce jour-là !


https://sites.google.com/a/ffckayak.be/ffc_portail/annonces/dordogneintegrale2019deuxveteransdelaffcsedistinguent/Paul%20et%20S%C3%A9bastien%20%C3%A0%20larriv%C3%A9e.JPG

Surprenant les organisateurs, qui ne prévoyaient aucune arrivée avant le matin du 3ème jour, ils ont réalisé ce parcours en moins de 2 jours (plus précisément en moins de 27h) au prix de souffrances physiques non négligeables comme tout pagayeur peut l'imaginer (ampoules, tendinites, lombalgies, mal au c...) et d'un mental d'acier parfois mis à mal mais heureusement soutenu par leurs équipes d'assistance très présentes.  24 embarcations dont seulement 13 K1 solo, sur près de 200 bateaux au départ, ont réussi cet exploit.

 

https://sites.google.com/a/ffckayak.be/ffc_portail/annonces/dordogneintegrale2019deuxveteransdelaffcsedistinguent/Paul%20et%20Jonathan%20apr%C3%A8s%20350%20bornes.JPG

Paul termine 5ème en K1 solo (10ème au scratch), ex-aequo avec Sébastien, un kayakiste de Pontarlier, et Jonathan juste derrière eux, 7ème K1 solo. 

Ils ne sortent certes pas indemnes de cette aventure, mais riches et grandis d'une expérience inédite. Ils ont maintenant 4 ans pour la digérer et décider s'ils prendront part à la prochaine édition de l'Ultra DI 350.

 Les résultats : https://www.fichier-pdf.fr/2019/04/26/resultats-definitifs-corriges/resultats-definitifs-corriges.pdf?sfns=xmo

Texte et photos: Isabelle Bertrand et Marc Renard.

                   
Comments